Sélectionner une page

Déjeuner dans une grande salle commune, nous quittons le camping un peu tard.

Skaftafell National Park

Parking au pied du pac. De nombreux sentiers, pour tous les niveaux. Une bonne façon de commencer la journée. Des paysages qui contrastent avec les glaciers environnants, des cascades, une végétation riche et variée.

Svartifoss

Après une marche de 30mn, au détour d’un petit sentier, on observe des chutes d' »eau, entourée de colonnes basaltiques, noires et luisantes. Ces formations géologiques proviennent de la solidification d’une coulée basaltique. En se solidifiant, cette coulée se contracte en figures hexagonales (forme idéale minimisant la déperdition d’énergie lors du refroidissement).

Puis nous déjeunons dans un food truck, au pied du parc. Des Ribs pour la modique somme de 90€ ! Ca ne varie guère, quelque soit notre nourriture du midi, ca tourne autour de 100€ pour 4, food truck ou autre.

À 13h, nous avons rendez vous devant une station service pour une expédition sur un glacier. Accueillis par nos guides, Florent et Marie, on monte dans un van de luxe, digne d’une équipe de foot, et on roule sur un sentier cabossé pour arriver en bas du Glacier Svinafellsjökull

Le Glacier Svinafellsjökull

On enfile crampons, piolet et casque, et on y va. Florent nous explique que le glacier est apparu à la dernière ère glacière, il y a 12000 ans. il a reculé et a laissé des traces: les moraines. Avec le réchauffement, le glacier a reculé très rapidement et le ‘trou’ s’est rempli d’eau de pluie et de fonte, créant une sorte de lac. Florent nous fait boire l’eau de fonte pure et translucide. On découvre les moulins, cavités cylindriques creusées par l’eau, et les crevasses, quand le glacier tombe, la glace se fracture. Finalement, on apprend qu’un glacier est une montagne recouverte de glace qui tombe sur le flan de la montagne. Ici la glace glisse d’un à deux mètres par jour. Les glaces bleues sont pauvres en oxygène et les blanches en sont chargées. Sous nos pieds, la glace est comme zébrée de lignes bleues, qui reflètent des saisons d’été plus ou moins chaudes. 3heures intéressantes et une expérience inoubliable. Et nous faisons la connaissance d’Elisa, une fille de mon âge, qui est venue voyager seule en Islande.

À 18h, nous quittons cet endroit (ou a été tourné Interstellar et allons vers Vik pour la nuit.

 

Pin It on Pinterest

Share This